bcg

Alimentation - Comment manger

REGLES DE BASE. Cette question peut connaître deux types de réponses : diététique, sans doute l’aspect le plus important, mais vous trouvez quantités d’ouvrages et de diététiciennes et technique, aspect nettement moins souvent traité. Ce faisant, nous essayons de porter remèdes à trois erreurs fondamentales : la vitesse avec laquelle l’on mange, la mastication imparfaite, la déconsidération des repas quotidiens. Sans doute, pour une raison de gain de temps, l’on refuse d’accorder aux repas le temps qui devrait leur être dévolu. Le temps que vous refusez aux repas, la maladie vous le prendra. Vous mastiquez à moitié, vous avalez le plus vite possible, les problèmes digestifs vous apprendront comment faire. Vous considérez le repas comme une corvée, du temps perdu. C’est un important manque de respect envers la personne qui a confectionné le repas. Il n’y a pas de préparation en 15 min.,sauf si vous fréquentez les hauts-lieux de la malbouffe ou faite la cuisine à l’ouvre–boîte. Les mauvaises habitudes commencent avec les enfants. Tu as fini, tu n’as pas faim, pauvre chéri, tu n’aimes pas, oui, va jouer mais ne fais pas de bruit ! Au lieu d’expliquer que le repas est le seul moment de communion familiale où tout le monde devrait être réuni, et où la parole est aux enfants. Les parents trouvent un autre moment pour communiquer, à moins que la communication s’adresse aussi aux enfants.

1. Ne vous privez d’aucun aliment pour éviter les frustrations compensatoires : mangez de tout avec modération.
2. Habituez-vous à prendre les aliments avec le dos de la fourchette.
3. Posez vos services pendant que vous mastiquez consciencieusement. Avalez avant de vous servir à nouveau.
4. Ne vous servez jamais deux fois, même si vous aimez beaucoup.
5. Boire le liquide séparément, pas de boissons sucrées.
6. Mangez la salade en début ou en fin de repas, séparément.
7. Evitez de mélanger différents aliments dans la même bouchée.
8. Au dessert mangez des fruits frais, sans sucre.
9. Ne buvez pas plus de 1 dl ½ de vin par semaine ou 1 petit verre d’alcool fort.
10. Evitez toutes les graisses animales et la margarine, utilisez de préférence l’huile d’olive pressée à froid.
11. Consommez des pains à base de céréales différentes.
12. Utilisez du sel de cuisine non raffiné et sans additif, soit sel marin pur, ou fleur de sel de Camargue, de Noirmoutier, de Guérande. Mieux encore le sel rosé de l’Himalaya. Au maximum 8-10 g. par jour au total.
13. Cuisez à la vapeur, à la chinoise, avec paniers, autant que faire se peut. Si vous désirez adopter ces règles, comptez 2 ans pour y parvenir, avant vous aurez toujours un point ou l’autre avec lequel vous n’êtes pas d’accord !