bcg

Cholestérol
 

N’oublions pas que les maladies cardio-vasculaires restent le % le plus élevé des causes de décès et ce n’est pas toujours l’âge qui en est la cause. Je me souviens avoir rencontré une jeune femme de 35 ans qui avait subi un pontage aorto-coronarien. Mais il est vrai que l’âge venant, après 50 ans, les cas augmentent de manière importante. Deux personnes de mon entourage proche sont décédées d’un infarctus du myocarde. La cause la plus courante est un rétrécissement d’une ou plusieurs artères de la région cardiaque conduisant à une occlusion progressive ou soudaine.

La coronarographie permet de dresser un inventaire des lieux, mais elle n’est pas sans danger, car elle peut produire un infarctus. Avant d’en venir au pontage, on cherche d’abord à élargir le passage à l’aide d’un ballonnet avec poses de stens intra-artériels, une technique non-invasive qui demande beaucoup d’habileté de la part du chirurgien. Et je ne parle pas des pontages aorto-coronariens dont la technique se situe à un tout autre niveau. L’agent principal de ces troubles se nomme le Cholestérol LDL qui  semble être le plus dangereux. Un autre Cholestérol le HDL semble être positif. A quoi attribuer cet excès nocif. Aux graisses animales surtout. Donc, la première mesure à prendre serait d’ordre diététique : modifier notre alimentation, soit, mais il semble bien qu’il y aient d’autres facteurs en jeu : la cigarette, le manque d’exercices physiques. Un beau jour, en Ecosse, un homme dont je n’ai pas retenu le nom, me parle de ce problème et me conseille de boire tous les matins à jeun une solution tirée de clous de girofles, mis trempés 24 h. dans de l’eau de robinet.

Depuis 1996, je bois cette solution tous les matins, avec plus ou moins de régularité, comme quelques personnes de mon entourage. Durant ces années on ne m’a jamais donné de médicaments contre le cholestérol LDL, sauf en mars 2010, pendant 2 mois, lorsque j’ai tout de même dû subir un quadruple pontage dont je me suis apparemment bien remis. A l’heure actuelle la posologie est la suivante : mettre 21 clous de girofle dans un verre de 1 dl d’eau, laissez tremper 24 heures, boire la solution à jeun. Puis remplir à nouveau le verre d’eau en gardant les clous, ainsi de suite pendant 7 jours. Ensuite jeter les clous et recommencer avec 21 clous !! Aussi longtemps que vous le désirez !